Histoires de… Tour 89

Episode 3 : la révélation

Affiche des concerts au Palais de Sports de Paris
© Marianne Rosenstiehl

11 mai 1989, Mylène Farmer monte pour la première fois sur scène. Avec Laurent Boutonnat ils proposent un spectacle hors norme qui révolutionne la pop francophone. Avec cette première tournée, Mylène Farmer se révèle comme une artiste de scène à part entière.

Une émission conçue et animée par Sylvain, Bastien, Thibaud, Clément et Ludovic.
Réalisée par Ludovic.

Enregistrée aux Studios LPR.

Egalement disponible sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, SoundCloud et TuneIn.
Réagissez avec le hashtag #HDMF

Au programme de l’émission :

  • La setlist et la direction musicale
  • La mise en scène et les costumes
  • Nos moments phares
  • Les auditeurs ont la parole
  • La revue de presse
  • Anecdotes et coulisses
  • L’album et le film live

Découvrez l’intégralité des souvenirs d’auditeurs du Tour 89 !

Extraits d’interviews :

  • Canal + (7 octobre 1988)
  • France Inter (1er décembre 1989)

Crédits :

« L’horloge »
Paroles : Charles Beaudelaire / Musique : Laurent Boutonnat

« Plus grandir », « Sans logique », « Puisque, « Pourvu qu’elles soient douces », « Allan », « A quoi je sers… », « Sans contrefaçon », « Jardin de Vienne », « Tristana » et « Ainsi soit Je… »
Paroles : Mylène Farmer / Musique : Laurent Boutonnat

« Maman a tort »
Paroles : Jérôme Dahan / Musique : Laurent Boutonnat et Jérôme Dahan

« Déshabillez-moi »
Paroles : Robert Nyel / Musique : Gaby Verlor

« Libertine »
Paroles : Laurent Boutonnat / Musique : Jean-Claude Dequéant

« Je voudrais tant que tu comprennes »
Paroles : Georges Pirault / Musique : Francis Lai

Histoires de… L’autre…

Episode 2 : la consécration

Pochette de l’album « L’autre… »
© Marianne Rosenstiehl

« L’autre… » ce n’est pas seulement l’album de l’énorme tube « Désenchantée », c’est aussi le disque qui consacre Mylène Farmer comme une artiste incontournable de paysage musical francophone. Retour sur un album majeur de sa discographie et des années 90.

Une émission conçue et animée par Sylvain, Bastien, Thibaud, Clément et Ludovic.
Réalisée par Ludovic.

Enregistrée aux Studios LPR.

Egalement disponible sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, SoundCloud et TuneIn.
Réagissez avec le hashtag #HDMF

Au programme de l’émission :

  • L’univers visuel
  • Le premier album 100% Farmer/Boutonnat
  • Les références cinématographiques
  • Le tube ultime : Désenchantée
  • L’exploitation et la promotion
  • Dance Remixes : la compilation de remixes
  • Les démos de Clément et Ludo

Références citées dans l’émission :

  • Les diables (The Devils), réalisé par Ken Russel (1971)
  • Elephant Man (The Elephant Man), réalisé par David Lynch (1980)
  • Les liaisons dangereuses (Dangerous Liaisons), réalisé par Stephen Frears (1988)

La playlist « Murat » de Bastien :

  • Lilith (2003)
  • Mockba (2005)
  • Le Cours ordinaire des choses (2009)
  • Grand lièvre (2011)

Extraits d’interviews :

  • Europe 1 (5 mai 1991)
  • France Inter (26 septembre 2011)
  • TF1 (10 avril 1991)

Crédits :

« Agnus Dei », « Désenchantée », « L’autre », « Je t’aime mélancolie », « Psychiatric », « Regrets », « Pas de doute », « Il n’y a pas d’ailleurs », « Beyond My Control », « Nous souviendrons-nous », « Que mon cœur lâche » et « Mylène Is Calling ».
Paroles : Mylène Farmer / Musique : Laurent Boutonnat

« Freedom! ’90 »
Paroles et musique : George Michael

« Black or White »
Paroles et musique : Michael Jackson et Bill Bottrell

« Erotica »
Paroles et musique : Madonna, Shep Pettibone et Anthony Shimkin

« We’ll Never Die »
Paroles et musique : Laurent Boutonnat

« Libertine »
Paroles : Laurent Boutonnat / Musique : Jean-Claude Dequéant

« My Soul Is Slashed »
Paroles : Mylène Farmer et Ira Israël / Musique : Laurent Boutonnat

« Hell and Hunger », « To Build a Harmony » et « Ain’t No Rhyme »
Paroles : Henry Biggs / Musique : Henry Biggs et Mylène Farmer

Histoires de… Innamoramento

Episode 1 : le choc amoureux

Pochette de l’album « Innamoramento »
© Marino Parisotto Vay

C’est le 7 avril 1999 que sort le cinquième album de Mylène Farmer. « Innamoramento », c’est la consécration pour Mylène Farmer qui l’installe définitivement comme une des grandes stars de la musique française. Retour sur un album qui a fait tomber beaucoup de fans amoureux.

Une émission conçue et animée par Sylvain, Bastien, Thibaud, Clément et Ludovic.
Réalisée par Ludovic.

Enregistrée aux Studios LPR.

Egalement disponible sur Apple Podcasts, Spotify, Deezer, SoundCloud et TuneIn.
Réagissez avec le hashtag #HDMF

Au programme de l’émission :

  • L’univers visuel
  • Les références littéraires et cinématographiques
  • Les compositions de Mylène Farmer
  • Les singles
  • Les clips
  • La promotion
  • Les démos de Clément et Ludo

Références citées dans l’émission :

  • « Le choc amoureux » de Francesco Alberoni (1979)
  • « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry (1943)
  • « Si c’est un homme » de Primo Levi (1947)
  • La fille de Ryan (Ryan’s Daughter), réalisé par David Lean (1970)
  • Les griffes de la nuit (A Nightmare on Elm Street), réalisé par Wes Craven (1984)
  • Santa Sangre, réalisé par Alejandro Jodorowsky (1989)

Extraits d’interviews :

  • Radio Scoop (16 avril 1999)
  • NRJ (6 avril 1999)
  • Top Music (25 avril 1999)

Crédits :

« L’amour naissant », « L’Âme-Stram-Gram », « Dessine-moi un mouton », « Je te rends ton amour », « Innamoramento », « Consentement », « Souviens-toi du jour… », « Mylenium », « Effets secondaires », « XXL » et « Nous souviendrons-nous ».
Paroles : Mylène Farmer / Musique : Laurent Boutonnat

« Pas le temps de vivre », « Méfie-toi », « Optimistique-moi », « Serais-tu là ? » et « Et si vieillir m’était conté ».
Paroles et musique : Mylène Farmer

« Madeleine »
Paroles : Henry Biggs / Musique : Henry Biggs et Mylène Farmer

Instagram (pique dames)